Définition

 

 

Nom masculin, de φάντασμα (fantasme) et φάντασις (fantaisie); le fantôme est une apparition surnaturelle, un spectre d'une personne décédée.

Créature surnaturelle, le fantôme est présent dans toutes les cultures, servant de matière à diverses fables et légendes. Il reviendrait de l'au-delà pour aider des proches, ou tourmenter les mortels.

Synonymes: spectres, revenants, ectoplasme, esprit, apparition, poltergeist, incube, succube.


D'aprés la croyance populaire, et si l'on se référe au dictionnaire, un fantôme est la " Manifestation surnaturelle de l'âme d'un défunt".

Celon Erick Fearson le fantôme, serais plus "des entités de pures énergies qui peuvent manipuler l'environnement par des méthodes paranormales."

 


Selon Le Spiritisme:

D'après la doctrine spirite, l'esprit humain survit à la mort du corps matériel et dispose d'un autre corps appelé périsprit. Les fantômes seraient des êtres humains désincarnés capables de se manifester en rendant leur périsprit perceptible aux sens ordinaires. Dans le vocabulaire spirite, le mot "fantôme" n'est cependant pas utilisé, il est systématiquement remplacé par les mots « esprit » ou « entité ».

 

 

  Selon La Parapsychologie:

De nombreux chercheurs en parapsychologie ou métapsychique distinguent, d'une part, les apparitions d'ectoplasmes, obtenues avec certains médiums spirites au début du XXe siècle (Eusapia Palladino, Daniel Dunglas Home, Rudi Schneider, Franek Kluski) dont certains chercheurs sérieux (Charles Richet, Schrenk-Notzing, Gustave Geley, etc.) créditent la réalité des phénomènes dans les conditions d'observations de l'époque ; et, d'autre part, la hantise des fantômes, une sous-catégorie de hantise étant les poltergeists.


 

 

Selon La Science:

Les sciences en général ne reconnaissent pas l'existence des fantômes, faute de preuve convaincante. Les techniques modernes d'investigation scientifique (comme les caméras à infra-rouge) semblent avoir quelque peu décimé les ectoplasmes du début du XXe siècle. Eusapia Palladino fut par exemple prise en flagrant délit de fraude en ayant recours à des trucages à plusieurs reprises au cours de sa carrière. En 1987, la plupart des scientifiques qui s'intéressent à la question des apparitions sont très réservés quant à la réalité des phénomènes, sans pour autant nier la réalité psychique de l'apparition. L'étude des anomalies psychiques de ce genre permet aux psychologues, psychiatres et psychanalystes de mieux comprendre le fonctionnement de l'esprit humain, en ceci les manifestations surnaturelles sont précieuses à la science. On peut citer le cas des images eidétiques (des images d'un souvenir qui reviennent à la mémoire sous forme d'une hallucination), qui expliquent beaucoup des cas de visions hallucinatoires. Le trouble de paralysie du sommeil, dont un chercheur canadien affirme que 25% des gens en expérimentent un, au moins une fois dans leur vie, peut également expliquer certaines visions.

 

Selon La Psychogénéalogie:

En psychogénéalogie, le fantôme désigne un élément psychique resté secret dans la psyché et qui se transmet dans les générations successives sous forme de maux, de maladies ou d'accidents. C'est Nicolas Abraham, psychanalyste hongrois, qui en a introduit le concept dans son ouvrage en collaboration avec Maria Török, L'Écorce et le noyau.

 

 

 

Sources: " manuel du chasseur de fantômes", Wikipédia.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site